FrenchEnglishEspañol
Swami Vivekananda

Portrait de Swami Vivekananda

Né en 1863, Vivekananda n’avait que 18 ans lorsqu’il rencontra Ramakrishna pour la première fois. Vivekananda était alors un jeune Indien de son temps, partagé entre les attraits de la civilisation occidentale de progrès et les attraits de la civilisation ancestrale de l’Inde, entre la nécessité de réformes sociales qui demandait de s’engager dans l’histoire et la nécessité d’une vie intérieure qui demandait de considérer l’éternité comme la seule réalité.

Préoccupé par la question de l’existence de Dieu, Vivekananda cherchait quelqu’un qui pût attester de son existence, et il allait vers chacun demandant : « avez-vous vu Dieu ? ». Cette quête s’arrêta lorsqu’à cette question Ramakrishna lui répondit : « oui, je Le vois comme je te vois, mais beaucoup plus intensément », et lorsque, par un simple contact physique, Ramakrishna lui transmit cette vision.

Alors Vivekananda ne quitta plus Ramakrishna, et d’autant moins que Ramakrishna avait reconnu aussitôt en lui le disciple qu’il attendait.

Avant de quitter ce monde, Ramakrishna confia à Vivekananda la responsabilité des disciples lequel, dans les années qui suivirent ce départ, vécut la vie d’un moine errant et mendiant, traversant toute l’Inde. Cette étape de sa vie, en même temps qu’elle accrut sa conscience spirituelle accrut aussi sa conscience de la misère sociale dans laquelle se trouvait ses frères indiens ; de tout cela il tira plusieurs conclusions qu’on peut résumer ainsi : d’abord nul ne peut épanouir sa puissance spirituelle s’il vit dans une misère matérielle – il faut donc travailler à l’élévation sociale du peuple ; ensuite la prospérité matérielle, qui est la grande force de l’Occident, n’est une véritable prospérité que si elle est subordonnée à la prospérité spirituelle – il faut donc travailler à l’élévation spirituelle de toute l’humanité.

Tel fut dès lors son but, et lorsque Swami Vivekananda apprit qu’au cours de l’Exposition universelle de Chicago (en 1893) était prévu un Parlement mondial des religions, il vit là une occasion d’y travailler. Ses interventions au Parlement mondial des religions firent une telle impression qu’il fut invité en de multiples points des États-Unis pour donner des conférences. Dans les années qui suivirent, Vivekananda a eu l’occasion de parcourir l’Europe : il a pu séjourner en France, en Suisse, en Angleterre, en Allemagne, en Hollande, et pour son retour en Inde a traversé le continent en train de Paris à Istanbul.

Ainsi les deux plans de la Mission Ramakrishna étaient posés : éducation pour élever socialement ; élévation spirituelle de l’Orient et de l’Occident.De retour en Inde, Swami Vivekananda, avec d’autres disciples de Ramakrishna, établit les institutions qui allaient permettre de développer ces deux plans.
Swami Vivekananda a quitté ce monde le 4 juillet 1902.



BIBLIOGRAPHIE

La date est celle de la première édition en français ; le nom de l’éditeur est celui de la dernière édition en français

Enseignements :


Swami Vivekananda Jnana-yoga Albin Michel 1936
Swami Vivekananda Les yogas pratiques Albin Michel 1936
Swami Vivekananda Mon maître Maisonneuve 1937
Swami Vivekananda Entretiens et causeries Albin Michel 1955
Swami Vivekananda Lève-toi ! Réveille-toi ! L’originel 2011

Biographie :




Romain Rolland La vie de Vivekananda Stock 1930
Sœur Nivedita Vivekananda tel que je l’ai vu Albin Michel 1952
Swami Nikhilananda La vie de Vivekananda De Bartillat 1956
Collectif Vivekananda –


Rencontre avec l’Occident CVR 2007
Études


Collectif Swami Vivekananda, pont entre l’Orient et l’Occident (Centenaire) 1964
Collectif La tolérance (Centenaire) 1964

dossier photos

dossier presse

Mise à jour le Samedi 02 Juin 2012