FrenchEnglishEspañol
Vous êtes ici : Accueil | Le Mouvement | Le Mouvement Ramakrishna
Le Mouvement Ramakrishna

emblème de l'Ordre« Toute âme est en puissance divine. Le but est de manifester cette divinité en étant maître extérieurement et intérieurement de notre nature. Réalisez cela par le travail, la dévotion, la maîtrise de l’esprit, ou la philosophie – par l’un de ces moyens, par plusieurs ou par tous – et soyez libre ! Telle est l’essence de la religion. Les doctrines, les dogmes, les rites, les livres, les temples, les formes, tout cela n’est que détails secondaires ».

Swami Vivekananda


Peu après la disparition de Ramakrishna, un Ordre monastique portant son nom fut créé, conformément à ses propres instructions, par ses disciples sannyasins sous l’autorité de Swami Vivekananda. Petit à petit l’Ordre se fixa un double idéal :

•  l’enseignement du Védanta à partir de l’illustration que Ramakrishna en avait donné par sa propre vie

• la mise sur pied, avec la participation de disciples laïcs, d’une œuvre missionnaire et philanthropique appelée à servir tous les êtres humains en les considérant comme de véritables manifestations du Divin, sans distinction de caste, de croyance ou de couleur.

Aujourd’hui, l’Ordre compte à peu près mille membres sannyasins.

Bien que ces deux institutions soient engagées dans des activités caritatives et philanthropiques, le Math met davantage l’accent sur la vie et l’enseignement spirituels, tandis que la Mission a pour vocation plus particulière les œuvres de bienfaisance, celles-ci étant toujours accomplies avec  une dimension spirituelle.

Pour pouvoir mener à bien leurs activités le Math et la Mission reçoivent des subventions (du gouvernement central de l’Inde, des autorités provinciales, de divers organismes publics) auxquelles il faut ajouter les dons ou donations et d’autres recettes provenant par exemple des droits d’inscription des étudiants qui en ont les moyens.

Le Math et la Mission ont leur siège au monastère de Belur, au bord du Gange, en aval de Calcutta.

L’emblème de l’Ordre résume son idéal : l’âme, symbolisée par un cygne, flotte avec sérénité sur l’océan du travail désintéressé (karma yoga) soutenue par le pur lotus de la dévotion (bhakti yoga) et illuminée par le soleil levant de la connaissance (jnana yoga) ; cet ensemble est cerclé par le serpent qui met tout en mouvement (raja yoga) et signé par une devise en sanscrit : « Qu’Il nous illumine ».

Bibliographie

La bibliographie que nous donnons ici (et qui reprend les éléments distribués dans chaque rubrique du site) montre, par la variété des dates et des éditeurs, que l’audience du mouvement initié par Ramakrishna dépasse l’enceinte du Centre Védantique Ramakrishna de Gretz-Armainvilliers, et qu’elle ne se limite pas aux milieux hindous, indianisants ou religieux.

RAMAKRISHNA

Enseignements :


M. Honegger-Durand Un des chemins Grands Maîtres 1936
*Swami Brahmananda Les paroles du maître Grands Maîtres 1937*
Jean Herbert L’enseignement de Ramakrishna Albin Michel 1941
Mahendranath Gupta L’Évangile de Ramakrishna CVR 1980
Mahendranath Gupta Les entretiens de Ramakrishna Cerf 1996
Biographie :


Romain Rolland La vie de Ramakrishna Stock 1930
Dhan Gopal Mukerji Le visage du silence CVR 1932
L. Reymond, J. Herbert Études et portraits Maisonneuve 1943
Lizelle Reymond Sri Sarada Devi et Sri Ramakrishna dans leurs villages Derain 1950
Collectif Récit de ceux qui ont connu Ramakrishna CVR 1960
Christopher Isherwood Ramakrishna – Une âme réalisée Le Rocher 1995
*Swami Saradananda Biographie de Ramakrishna Cerf 2005*
Biographie et enseignements :


*Swami Vivekananda Mon maître Maisonneuve 1937*
Solange Lemaître Ramakrishna et la vitalité de l’hindouisme Seuil 1970
Marc de Smedt Ramakrishna, un sage en Inde Courrier du Livre 1987
Charles Maix Souvenirs de M. sur Ramakrishna
Petit Véhicule 1996
Rachel et Jean-Pierre Cartier Ramakrishna – Un maître pour notre temps La Table ronde 2004
Études


Sœur Devamata Sri Ramakrishna et saint François d’Assise CVR
2009
Mise à jour le Samedi 26 Novembre 2011