FrenchEnglishEspañol
Vous êtes ici : Accueil | Catalogue | Livres | Livres français | Vie spirituelle | Psychologie et pratique de la méditation

Psychologie et pratique de la méditation
Agrandir l'image


Psychologie et pratique de la méditation

Prix à l'unité (pièce): 7,79€
Poser une question sur ce produit

Réédition (2013) de "La méditation" (2008)

L’histoire du mot ‘méditation’ résume bien la réalité qu’il désigne. En effet, les racines (indo-européenne puis grecque ou latine) de ce mot le rattachent à quatre notions principales : réfléchir, gouverner, soigner, mesurer. Méditer c’est réfléchir, réfléchir sa pensée et soi-même comme dans un miroir, pour parvenir à reconnaître la réalité comme un spectacle, puis pour parvenir à discriminer le spectateur et le spectacle. Méditer c’est gouverner, avec l’autorité d’un gouvernail qui, sans nier la variation ou l’agitation du courant, maintient cependant son orientation. Méditer c’est soigner, prendre soin de soi-même, corps et âme, mais prendre soin aussi de son entourage et de l’univers. Méditer c’est prendre le sens de la mesure, connaître la modération qui, équilibrant, rend libre. Exercice de pensée qui vaut comme remède, autorité qui tire sa souveraineté de sa modestie, la méditation est avant tout une pratique, aussi vaut-il mieux méditer que parler de la méditation. Cependant, pour que cette pratique soit fructueuse, il faut en connaître les principes élémentaires, et ce sont ces principes qu’on trouvera exposés dans ce numéro du Védanta. Les enseignements primordiaux de Patanjali y sont repris et revivifiés par ceux de Ramakrishna et de sa lignée : les swamis Yatiswarananda, Siddheswarananda, Ritajananda et Veetamohananda.



Vous pouvez être informé quand ce produit sera de nouveau disponible :


Paramètres:
AuteurSwamis Yatiswarananda, Siddheswarananda, Ritajananda, Veetamohananda    Livres du même Auteur
LangueFrançais
EditeurCentre Vedantique Ramakrichna, Gretz, France
ISBN9782858070183
ReliureBroché
Pages158
Dimensions21.00 x 14.00 cm
Poids0.21 kg



Comment discriminer le spectateur du spectacle?Le Yoga et Saint Jean de la Croix