L'Université de l'Homme

Swami Veetamohananda

 

« La connaissance mène à l’unité comme l’ignorance conduit à la diversité » Ramakrishna

« Y a-t-il quelque chose qu’il faille davantage enseigner que l’unité de l’Univers et la foi en soi-même ? » Vivekananda

La spécialisation des sciences et techniques est due à leur progrès : nul ne peut, aujourd’hui, maîtriser un domaine sans en être un spécialiste, ou un expert.Mais cette spécialisation fragmente la connaissance et rend donc plus difficile la vison synthétique, la vue d’ensemble.

 

Notre idéal, disait Vivekananda, ne doit pas être la spécialisation mais l’universalisation. Pour réaliser cet idéal, nul besoin de parcourir le monde ni d’en scruter tous les détails : « Aucune connaissance ne vient de l’extérieur, tout est en nous. Si nous nous exprimions avec précision, psychologiquement parlant, au lieu de dire qu’un homme “sait”, nous devrions dire qu’il “dévoile” : ce qu’il “apprend” est en fait ce qu’il “découvre” en retirant le voile qui masque son âme, cette âme qui est une mine de connaissance infinie ».

C’est dans cet esprit que Swami Veetamohananda, président du Centre Védantique de 1994 à 2019, a fondé l’Université de l’Homme, une université de l’Homme total, intégral ou universel, poursuivant ainsi le travail de son prédécesseur, Swami Siddheswarananda (président de 1937 à 1957). Ses premières formations ont été données en septembre 2014.

Au mois de septembre 2019, Swami Atmapriyananda, vice-chancelier du Ramakrishna Mission Vivekananda Educational and Research Institute (RMVERI), est venu spécialement en France pour rencontrer les professeurs intervenant à l’Université de l’Homme, afin d’étudier la possibilité d’un partenariat avec le RMVERI. Trois semaines avant son décès, Swami Veetamohananda a eu la joie d’apprendre que des démarches officielles étaient entreprises pour que le Centre de Gretz soit reconnu comme une antenne du RMVERI, établissement universitaire fondé en 2005 par la Mission Ramakrishna et agréé par les autorités indiennes.

De même que les quatre yogas (yoga du service, yoga de l’amour, yoga de la connaissance et yoga de la méditation) nous appellent à développer les potentialités qui sont en nous, les formations proposées dans l’Université de l’Homme visent à développer l’excellence de notre personnalité, tant pour notre bénéfice que pour celui de l’humanité.

Sous le haut patronage de S.E. Mme Ruchira Kamboj, ambassadrice de l’Inde auprès de l’Unesco, l’Université de l’Homme a lancé, à l’occasion des Journées Internationales du Yoga en juin 2017, un groupe de recherche sur la pratique du yoga, posant les premières bases de ce qui est devenu aujourd’hui l’Institut de Recherche et de Pratique du Yoga. Cet Institut a pour but d’étudier l’effet des postures, des mantras, du pranayama et de la méditation sur le système psychophysique, et d’approfondir le sens originel du mot « yoga » qui signifie « union ».

 

Tous les programmes, conçus et initiés par Swami Veetamohananda, sont dorénavant proposés sous l’autorité spirituelle de Swami Baneshananda, président du Centre Védantique de Gretz depuis le 8 novembre 2019. Voir la vidéo de présentation de Swami Veetamohananda